AÉROPORT 1 – NUIT 1
Vendredi 17 septembre 2021

MADBEN

Madben est un véritable enfant de la techno. Bon élève, il prêche une techno véritable, celle qui sait jouer avec les neurones du public autant qu’avec leurs pieds. Issu de la nouvelle génération de producteurs, il se fait porteur d’un devoir : remercier les pionniers en déconstruisant leur oeuvre. À ce petit jeu, Benjamin Leclercq, aka Madben, est l’un des meilleurs. Inspiré par les rois de Détroit, notre prince des machines manie les boutons comme son ombre donnant aux sons des distorsions maîtrisées avec perfection. Aussi à l’aise en DJ set qu’en live, on le voit jouer aux quatre coins de l’Europe (Panorama Bar, Concrete, Rex Club…) et embraser de grands festivals comme les Transmusicales, Piknic Electronik, Panoramas, Marsatac, Scopitone, Nuits Sonores ou Offweek. Gardien éclairé de l’esprit rave, on ne compte plus ses nombreux remixes, ses multiples incursions dans les meilleurs labels du vieux continent et son investissement dans la scène électronique française, de son duo Trunkline avec Yann Lean à sa résidence sur Tsugi Radio. Bedrock, A-Traction, Traum, Cod3 QR, Off
Recordings ou le label d’Anja Schneider Sous Music ont mis en bacs ses maxis mais c’est sur Astropolis Records, le label de sa maison-mère, qu’il sort son premier long format ‘Fréquence(s)’ en 2018, labyrinthe de 11 morceaux dans lequel il ne s’interdit rien, casse le rythme, goûte à chaque époque et collabore avec Laurent Garnier, Manu Le Malin et Rebeka Warrior. Les deux dernières années marquent son arrivée sur le grand label de Maceo Plex, Ellum, sur lequel il signe deux EPs terriblement dansants et encensés par la critique internationale, ‘The Ceremony’ et ‘Blooming’ et un morceau sur un various du label en 2021. Une année qui voit également naître un nouveau live AV, ‘Exode’, à recours de l’écriture musicale habituelle des lives. Tel un architecte de la musique électronique, Madben a construit sa voie et gravit les marches, pour devenir un artiste incontournable de la scène européenne.