Poussé par une passion grandissante pour les synthétiseurs et autres « drums machines ». José Fehner crée le projet Mangabey afin d’unir ses deux principales influences : le jazz et la black music. Il crée ainsi son propre style, une house analogique mêlant black music, mélodies, accords et improvisations propres au jazz, avec les codes d’une Chicago house plus moderne. Le résultat se traduit par un son chaud analogique et des compositions très riches, que l’on retrouve sur ses EP signés sur Toy Tonics, Apparel Wax, Boussole Records et nouvellement chez Cracki Records.